07 janvier 2020

Florence Mompo, directrice du salon Eurobois : « Une édition 2020 sous le signe du 4.0 et de l’emploi-formation »

Avec près de 400 exposants et marques couvrant tous les secteurs d’activité du marché, Eurobois 2020 s’annonce comme une très belle édition dans un contexte national et international dynamique pour la filière bois. Florence Mompo, directrice du salon Eurobois, partage sa vision des marchés et dévoile l’ADN de l’édition 2020.

Quel message souhaitez-vous envoyer à la filière bois pour cette décennie qui s’ouvre ?

Florence Mompo : Tout d’abord, j’adresse mes meilleurs voeux à tous les acteurs de la filière bois. Je leur souhaite une année riche et active, portée par l’innovation, le partage et l’échange ! Et cette année démarre bien puisque dans quelques jours s’ouvre la nouvelle édition d’Eurobois. Le bois, le plus ancien matériau du monde est toujours aujourd’hui d’une extrême modernité. Grâce à ses propriétés mécaniques, ses performances environnementales et l’attachement que lui voue le public, le matériau bois bénéficie d’une véritable dynamique notamment dans la construction ou encore dans l’agencement. Le business model de cette industrie est en pleine transformation. Nous nous devons d’accompagner cette évolution et de construire ensemble l’avenir de la filière.

Quels sont les défis clefs que doivent relever les acteurs de la filière ?

Le défi principal, c’est la montée en puissance du numérique stimulée par un fort besoin de productivité. Robotisation, automatisation, flexibilité, l’innovation et le numérique se déploient sur toute la chaîne de valeur. Il faut optimiser la fabrication et proposer des produits toujours plus design et personnalisés. La typologie des commandes évolue et les industriels doivent traiter des grandes et des petites séries, comme des pièces uniques. Ils ont besoin d’outils adaptables et flexibles. Cela induit aussi le développement de nouveaux services, comme la maintenance prédictive. Parallèlement la modernisation et la digitalisation des outils de production s’accompagnent d’une mutation des métiers et exige une montée en compétences des collaborateurs. Et cette mutation doit se faire dans un contexte de changement générationnel. Il faut attirer de nouveaux talents, faire connaître les métiers, car il y a de forts besoins de recrutement. Enfin, il y a la dimension environnementale de l’activité, avec des logiques d’optimisation de la ressource. Le bois est souvent retraité à proximité du lieu d’exploitation. Le traitement des déchets, l’exploitation des copeaux et des chutes de bois, la valorisation des produits connexes pour le bois-énergie, tout cela fait sens avec la notion d’économie circulaire. Pour les plus grosses scieries, cette démarche peut représenter jusqu’à 40% de leur chiffre d’affaires !

 

La digitalisation des outils de production impose une mutation des métiers, du recrutement et une montée en compétences.

 

Quels sont les axes forts de cette prochaine édition d’Eurobois ?

Nous plaçons cette édition 2020 sous le signe de l’atelier 4.0 et de l’emploi et de la formation. Valoriser le 4.0, c’est améliorer la compétitivité dans un environnement européen très concurrentiel et permettre à toute la filière, de l’exploitation forestière à l’agencement en passant par la première et la seconde transformation, d’aborder cette mutation avec succès. Et puis nous donnerons la part belle à l’emploi et à la formation, des  sujets stratégiques pour la filière. Un nouvel espace, le Campus Eurobois,  leur sera entièrement consacré, animé par de nombreux partenaires issus du monde de la formation et du recrutement, avec comme fil rouge la mise en relation des entreprises, des professionnels en recherche de formation et des demandeurs d’emploi.
Notre approche de ces thèmes essentiels pour la filière permettra aux professionnels mais aussi aux entreprises exposantes de prendre de la hauteur et de s’inscrire dans la dynamique de l’industrie du futur poussée par les organisations professionnelles et les pouvoirs publics.

 

Accompagner les professionnels de la filière bois pour construire ensemble, l’avenir d’un marché en plein développement !

 

Comment s’annonce cette édition 2020 ?

Eurobois est aujourd’hui le seul salon de la filière bois en France. Il a obtenu la labellisation EUMABOIS (Fédération Européenne des fabricants de machines à bois), ce qui le positionne au rang des rendez-vous européens de référence. C’est une responsabilité qui nous est confiée  par tous les acteurs qui nous accompagnent et avec qui nous co-produisons cet événement.
Sur la lancée des éditions 2016 et 2018, Eurobois voit son attractivité s’accélérer avec de nouveaux acteurs qui arrivent et des entreprises qui s’engagent sur des surfaces plus grandes. Sur la partie offre, il y a vraiment une belle dynamique. La deuxième transformation sera encore très bien représentée, et les secteurs de l’agencement et de la première transformation seront tout particulièrement mis à l’honneur. Fabricants, institutions, fédérations, tous aujourd’hui expriment la volonté de participer à un événement qui met la filière en mouvement …  
Le programme d’animations sera très riche, grâce à des partenaires dynamiques engagés à nos côtés : la Fabrik Eurobois, animation dédiée à l’agencement ; la Sélection Nationale du Concours Européen des Jeunes Charpentiers ; un atelier MOB ; des démonstrations robotisation, 1ere transformation, … Nous aurons également un plateau TV et un concours de l’innovation !

Fabricants, institutions, fédérations, tous expriment la volonté de participer à un événement qui met la filière en mouvement …


Quels sont vos objectifs ?

Nous visons évidemment une progression de la fréquentation avec une forte ambition nationale, nous constatons que les visiteurs viennent de plus en plus loin. Il y a également une ouverture sur les pays européens proches de la France et également sur la zone du Maghreb.
Enfin, notre objectif est également qualitatif avec une forte notion de réseau. Nous restons ainsi très vigilants sur la qualification des entreprises exposantes, ainsi que sur la qualité du visitorat afin de continuer à faire avancer ensemble la filière bois, au meilleur niveau et de favoriser un excellent climat d’échanges et d’affaires.

Métier
02 janvier 2020

Recruter et former : les défis de la filière bois

La filière forêt-bois, en développement, est confrontée à d’importants besoins de recrutement. Pour relever le défi de l’attractivité auprès des jeunes et faire monter en compétences les collaborateurs, les initiatives se multiplient. Eurobois 2020 les valorise au sein d’un Campus de la formation. Un rendez-vous à ne pas manquer !

Lire la suite
Revue de Presse
08 janvier 2020

Freud, fabricant mondial d'outils de coupe et de perçage

Le savoir-faire et les connaissances techniques approfondies, tant du point de vue de l’ingénierie que de la fabrication, permettent une vaste gamme de lames de scies circulaires, de porte-outils et de fraises brasées, d’outils de perçage, de tournage et à commande numérique.
Lire la suite

Abonnez-vous à notre news !

Pour recevoir notre newsletter, merci de remplir les champs ci-dessous

Conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement (UE) 2016/679 du 27 avril 2016 (RGPD), la société GL events Exhibitions, en qualité de responsable de traitement, est amenée à traiter les données renseignées dans ce formulaire aux fins de prospection commerciale et de réalisation d’analyses internes, de traitement et de gestion de votre demande de newsletter.
Vous pouvez exercer vos droits, et notamment votre droit d’accès, de rectification et d’opposition, en écrivant à l’adresse email suivante dpglex@gl-events.com
L’intégralité des informations relatives aux traitements de vos données personnelles figure dans le document Politique de confidentialité dont vous attestez avoir pris connaissance.
Partager cette page :

© 2019 tous droits réservés. Mentions légales - CGU - Politique de confidentialité