Manque de Chêne | Eurobois 2020
18 mai 2018

Manque de Chêne

La France produit aujourd’hui 1 million de m3 de chêne dans le circuit privé, et autant dans les forêts publiques.

25 à 30% de cette collecte est exportée sans transformation, alors que les pays forestiers concurrents de la France, comme la Croatie, la Roumanie, l'Ukraine ou la Chine ont interdit une telle fuite de cette ressource brute. 

En dix ans, les volumes de chêne brut disponibles pour les scieries françaises auraient été divisés par près de deux, passant de 2,45 millions de m3 en 2007 à 1,25 million de m3 en 2017. Résultat : les scieries françaises souffrent, manquant de matière première. Or, la transformation du bois génère 10 à 20 fois plus d’emplois que l’exportation de bois brut.

Une situation alarmante qui a conduit le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Stéphane Travert, a vouloir favoriser la transformation en France du chêne français issu de forêts privées. Le label "Transformation UE", porté par l'Association pour l'emploi des chênes et des feuillus (APECF), l'une des composantes de la FNB, pourrait ainsi être élargi à la forêt privée. S'appliquant uniquement à l'essence chêne, il stipule que les entreprises labellisées doivent

être en capacité d'apporter la preuve de l'exécution de la première transformation industrielle sur le territoire de l'Union européenne

Cette orientation s’accompagne de la volonté d’encourager les acteurs de la filière à contractualiser pour sécuriser les approvisionnements en chêne et accroître la compétitivité des unités de première transformation à travers l'innovation et l'investissement. Le gouvernement devrait statuer sur cette mesure d’ici l’été.

Du côté des résineux, heureusement, les nouvelles sont plutôt bonnes en ce printemps. Excepté le segment de la charpente traditionnelle qui marque le pas face aux produits plus techniques employés, tous les autres produits sont très demandés. Depuis le milieu de l’année 2017, la plupart des scieurs parlent d’un niveau très satisfaisant de travail en volume, certains évoquant même des revalorisations tarifaires.



PLUS d'ACTUS

Partager cette page :
14 mai 2018

La filière bois forêt inspire

La filière bois-forêt est tournée vers l’avenir ! De nouveaux modèles économiques et de nouvelles solutions sont en train d’émerger portés par des acteurs que les potentiels de ce marché en développement inspirent.
Lire la suite
04 juillet 2018

Les scieries aimeraient envoyer du bois

Le dernier baromètre de l’activité des scieries montre des tensions importantes sur l’approvisionnement et une exigence toujours plus forte d’industrialiser les modes de production.
Lire la suite

Abonnez-vous à notre news !

Pour recevoir notre newsletter, merci de remplir les champs ci-dessous

© 2017 tous droits réservés. Mentions légales