Quand le bois monte au ciel | Eurobois 2020
09 mai 2018

Quand le bois monte au ciel

L'Office national des forêts (ONF), ne sera bientôt plus cantonné aux seules forêts accessibles. Avec le projet de dirigeable géant de la société française Flying Whales, l'exploitation forestière mise sur l'innovation pour gagner en efficacité.

L’une des contraintes de la forêt française tient dans les difficultés d’accès de nombreux massifs. Résultat : une part importante de nos ressources en bois reste inexploitée. Une difficulté prochainement résolue par la jeune start-up française et son projet le LCA60T.


Cet aéronef de grande capacité pourra en effet transporter jusqu’à 60 tonnes de matériaux depuis n'importe quel lieu de coupe jusqu'à la scierie, sans besoin de route ou de piste d'atterrissage.

Notre dirigeable mesure environ 140 m de long. Il a une structure rigide, ce qui permet d'installer une propulsion puissante. En outre les chargements et déchargements ne se feront pas au sol. La soute sera remplie par une montée de charge, afin d'opérer en tout lieu 

précise Sébastien Bougon, le patron de l'entreprise.
Si l’on ajoute que ce dirigeable consommera trois fois moins de carburant qu’un hélicoptère affecté à ce type de tâche, tout en ayant une charge utile 20 fois supérieure, cette solution de transport va révolutionner l’exploitation forestière.


Soutien du projet depuis la première heure, l’ONF a très vite perçu les opportunités du LCA60T pour réenclencher l’exploitation forestière française, sans bouleverser les méthodes de travail des bûcherons. A ce jour Flying Whales compte parmi ses actionnaires l’Office National des Forêts (l’ONF), plusieurs leaders de l'aéronautique française, le groupe aéronautique national chinois AVIC, la région Nouvelle Aquitaine et vient de bénéficier d’un soutien financier de 25 M€ de la BPI.
L’ingénierie du programme LCA60T doit s’achever d’ici fin 2019 et un premier vol est programmé pour 2021. L’entreprise prévoit de fabriquer entre 15 et 20 machines par an, en visant non seulement le marché de l’exploitation forestière, mais aussi le transport d'équipements spéciaux comme des pales d'éoliennes.

 

PLUS D'ACTUS

Partager cette page :
07 mai 2018

Artisans, entrez dans le monde digital !

Alors que la numérisation monte en puissance sur tous les marchés, qu’en est-il des ateliers des artisans, menuisiers, charpentiers, agenceurs ? Pourquoi engager leur numérisation ?
Lire la suite
12 mai 2018

Métier : ingénieur de production bois

Depuis l'achat des matières premières jusqu'au contrôle du travail effectué, l’ingénieur de production bois pilote le programme de production.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre news !

Pour recevoir notre newsletter, merci de remplir les champs ci-dessous

© 2017 tous droits réservés. Mentions légales